Issu d'une famille Gantoise, il étudie l'architecture à Saint-Luc à Gand, et passe sa jeunesse dans le village pittoresque de Laetem-Saint-Martin. Il côtoie la Lys et ses méandres qui aiguisent sa sensibilité. Très jeune déjà, il s’intéresse aux belles maisons de campagnes qui environnent la rivière et qui a inspiré un courant artistique important au tournant du XIX-ième siècle. Hormis la campagne bucolique, ce sont les maisons de maître qui longent les quais de Gand qui l’inspirent. Après ses études d’architecture à Gand, il ira se spécialiser à l'Université de Leuven, puis ira exercer l'architecture mauresque pendant quelques années à Marrakech. Il se fixera par la suite à Bruxelles où il exerce actuellement. Chaque voyage est une occasion pour s’imprégner des différents styles du langage architectural.

Ces inspirations se reflètent et se déclinent par la suite dans la construction, la restauration, l’expansion  d’une construction, l’extension d’une maison, d’un club de sport, d’un immeuble, voire même d’une meuble ou d’un objet...

Au centre de cette aventure se situe le désir de l’interlocuteur de concrétiser un projet de construction et la nécessaire relation entre d’une part l’architecte qui accompagne et d’autre part le client qui exprime ses désirs. L’espace de dialogue entre les deux interlocuteurs et la confiance qui en découlent est le gage de la réussite du projet de construction.

Mais il n'y a pas que le rêve, l'esthétisme, l'empathie.

Xavier Vanderlinden excelle dans la maîtrise des techniques de construction et conduit du début à la fin l’élévation de ces édifices. Il conçoit, dessine, prescrit, quantifie, désigne les entreprises, les coordonne et gère les différents aspects financiers, tout en respectant l’idée maîtresse : pour gagner il faut diviser.