L'architecte Xavier Vanderlinden est régulièrement désigné par les tribunaux pour conduire des missions d'expertise dans le domaine du bâtiment.

La construction est une activité peu industrialisée où le facteur humain est encore prépondérant. Même s'il est noble, le facteur humain peut davantage causer des erreurs, des conflits... A travers la perception des conflits dans le bâtiment, l'architecte Xavier Vanderlinden trouve un enseignement qui prémunit davantage sa propre clientèle à l'encontre des erreurs dans le processus de construction.

Ayant reçu mission auprès des Tribunaux de Termonde, Alost, Bruxelles, Tournai, Gand et Liège, force est de constater que bon nombre de conflits trouvent leur origines dans des processus de constructions qui ont été élaborés sans contre-pouvoir, notamment dans le cadre de constructions contractées avec des promoteurs et des architectes quasi absents, des constructions avec plusieurs corps de métier mais sans chef d'orchestre ou de coordinateur de travaux ou encore, des constructions avec des architectes mal rémunérés et qui ne contrôlent pas les travaux...